Les ventas

Shopping version ventas !

Si vous faites un saut en Espagne lors de votre séjour en Terre & Côte Basques, laissez-vous tenter par ce rituel incontournable : traquer les bonnes affaires dans les ventas qui s’égrainent le long de la frontière…

Avec un pays Basque à cheval sur les Pyrénées occidentales, vous comprendrez que la contrebande ait pu jadis faire fleurir à la frontière franco-espagnole quelques petites ventas de montagne. Alors uniquement accessibles par des chemins muletiers, on montait y faire le plein de denrées alimentaires et autres nécessités à moindres frais.

Depuis, les choses ont bien changé. Ayant désormais pignon sur rue ou sur col (d’Ibardin), ces établissements frontaliers ont su profiter de notre foi en la société de consommation pour se développer. Pour certains d’entre eux, l’épicerie s’est même muée en supermarché mastodonte ! Pourtant, une certaine ambiance demeure et le charme opère même parfois, ici ou là…

Les achats frénétiques sont toujours de mise et les cartes de crédit continuent de chauffer, dans l’espoir d’avoir dépensé mais aussi gagné.
Dépenser, gagner, s’amuser

Si on continue de venir aux ventas, c’est avant tout pour y faire des affaires. Bien que fiscalité, niveau de vie et prix aient tendance à se rapprocher de part et d’autre des Pyrénées, le “Sud” reste encore meilleur marché. Sur les parkings, des caddies remplis de bouteilles1 et victuailles en tous genres semblent le confirmer.

Plus forcément la cohue, mais les achats frénétiques sont toujours de mise et les cartes de crédit continuent de chauffer dans l’espoir d’avoir dépensé mais aussi gagné. Pas forcément sur votre ticket de caisse d’ailleurs, mais sur les quantités ramenées (conditionnement XXL, avec par exemple des bouteilles1 de plusieurs litres).

Qu’importe l’économie, car faire les ventas s’apparenterait presque à un jeu : on s’amuse à gratter quelques euros, à découvrir des produits, à comparer… Et à tomber par chance sur l’un de ces bazars-épiceries-restaurants au charme délicieusement suranné.

De l’alimentation à l’essence, en passant par la maroquinerie ou la parfumerie, vous trouverez de tout dans les ventas !
Qu’est-ce qu’on y trouve ?

De tout ! De la viande : l’incontournable txuleta –côte de bœuf, l’exquise paletilla de cordero-épaule d'agneau, le délicieux jambon –serrano et surtout iberico (bellota en tête !), du chorizo pour l’apéritif, du lomo et des txistorra pour la plancha, du turrón pour le dessert (confiserie à base de miel, sucre, amandes)… Mais aussi du fromage (de brebis, affiné ou en caillés), des piments, des conserves et bocaux aux contenus variés (cèpes, asperges, ventrèche de thon, pois chiches…), les fameuses sauces vinaigrées Xipister, de l’alcool1…

Outre les plaisirs du palais, vous trouverez du tabac, de l’essence, des habits, des parfums, des sacs à main, des bijoux, des poêles à paella, des couteaux et des sabres… Sans oublier les fameux cadeaux souvenirs, kitsch à souhait diront certains, vintage rétorqueront d’autres : vaisselle à motifs floraux, peaux de bêtes tachetées ou zébrées, épées et autres armures médiévales, panoplies vestimentaires de flamenco, poupées anciennes… Diversité de produits et donc d’établissements : épiceries, supermarchés, bars à tapas, cafétérias, restaurants, boutiques de vêtements et même discothèques3 !

Où trouver des ventas ?

Irun-Béhobie, Irun-Ficoba, Ibardin et Dancharia : voici les principales ventas, accessibles depuis Hendaye, Urrugne et Ainhoa. Certaines permettent d’allier achats, restauration et jolies balades, c’est le cas au col d’Ibardin avec la randonnée du lac de Xoldokogaina. D’autres ventas plus petites voire esseulées sont à découvrir comme la Venta Berrouet et celle du col de Lizarrieta (toutes deux depuis Sare) ; vous en trouverez même au sommet de la Rhune ! Ou que vous soyez, dès que vous approchez la frontière, surveillez les panneaux…

 

Cliquez sur les images pour voir les ventas !

 

Tabac, alcool : restez dans les quantités autorisées !
Ces limites s’entendent par moyen de transport individuel ou par personne de plus de 17 ans utilisant un transport collectif :

- tabac  : 4 cartouches de cigarettes, 1 kg de tabac à rouler, 200 cigares, 400 cigarillos.
- alcool  : 10 l de spiritueux (whisky, gin, vodka, etc.), 20 l d’intermédiaires (porto, madère, etc.), 90 l de vins (dont 60 l maxi de mousseux), 110 l de bières.
Au-delà, la douane française peut considérer vos achats comme commerciaux et vous sanctionner : amende, droits de consommation (ou confiscation des marchandises), voire saisie du véhicule, emprisonnement…
+ d’infos ici 

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

 Fumer nuit gravement à votre santé et à celle de votre entourage.

 La Nuba (Dancharia), chaque samedi (hors été), navettes depuis Saint-Pée-sur-Nivelle, Ascain, Saint-Jean-de-Luz, Guéthary.

© 2015 Terre et Côte basques. Tous droits réservés. Mentions légales - Crédits - CGV - Plan du site - Accessibilité - Réserver sur toute la côte basque.
';