Réveillez vos papilles avec la cuisine basque !

La gastronomie basque est connue pour sa générosité et sa qualité. Entrez dans les coulisses des nombreuses spécialités de la cuisine basque. 

Les cuisiniers de Saint-Jean-de-Luz et de Ciboure vous feront découvrir le meilleur « ttoro », une soupe traditionnelle des pêcheurs basques semblable à la bouillabaisse provençale. On y trouve, selon les opportunités du moment, du merlu, du congre, de la lotte, de la rascasse, des crustacés et des coquillages. A l’origine, ce ragoût de pêcheur se préparait à même le bateau avec le rebut du filet. Une autre recette assez proche est le « marmitako », un ragoût à base de thon qui se préparait également en mer, dans une marmite couverte où le poisson mijotait.

Ainhoa et Saint-Pée-sur-Nivelle, on produit du piment d’Espelette qui va servir à l’élaboration de l’incontournable « piperade ». Le nom de ce plat typique vient du mot basque « biper » signifiant piment. Les piments et l'oignon sont frits puis mélangés aux tomates pour obtenir une sauce. Le tout est habituellement servi avec des tranches de jambon poêlées. L’« axoa » est une autre spécialité basque. Il s'agit d'un ragoût à base de veau et de poivron relevé au piment d’Espelette.

Avant de passer au sucré, nous vous proposons une pause fromage avec l’incontournable « ardi gasna », le fromage basque de brebis au lait cru (AOC). Afin de rincer votre palais et de poursuivre la dégustation, voici un verre de « sagarno », littéralement vin de pomme. Le cidre ou sagarno est la boisson emblématique du Pays basque. Le cidre basque est souvent qualifié de naturel car à la différence des autres variétés de l’hexagone, son effervescence très légère est obtenue sans ajout de dioxyde de carbone. Très rafraîchissant, son titrage d’alcool varie entre 4 et 6 degrés. Ayant perdu quasiment tout son sucre, il est relativement sec et amer.

Notre balade gustative va se clôturer aves les sucreries. Le traditionnel « gâteau basque » est élaboré à partir d’une pâte sablée aux amandes. On le choisit garni de crème ou de confiture de cerises noires. Le macaron est quant à lui composé de pâte d’amandes, de sucre et de blanc d’œuf battus. Les mouchous, sont des petits gâteaux à la croûte craquante dont l’intérieur moelleux a un goût d’amande.

 

Dans la même rubrique

© 2015 Terre et Côte basques. Tous droits réservés. Mentions légales - Crédits - CGV - Plan du site - Accessibilité - Réserver sur toute la côte basque.
';