Un phénomène rare et inattendu provoque selon certaines conditions météorologiques la formation d'une vague géante au large de la Corniche Basque à Urrugne que l'on appelle : Belharra.

 

 

Elle apparaît généralement entre octobre et mars et a été mesurée à plus de 20 mètres de hauteur. Chacune de ses apparaitions est un véritable phénomène et des surfeurs du monde entier viennent au Pays Basque pour l'affronter.

C'est bien installé du haut des falaises de la Corniche Basque qu'il est possible de voir se former la vague géante Belharra à 3 km au large. Elle apparaît à cet endroit précis grâce à la présence d'un haut-fond rocheux situé à seulement 15 mètres de profondeur appelé le Belharra Perdun (l'herbe verte en basque) qui a donné son nom à la vague.

Comment elle se forme ?


Cette vague est rare et exceptionnelle car pour se former elle a besoin que de nombreuses conditions soient réunies. Le vent, les marées, la houle, les courants ... ont un rôle très important dans sa formation. Il est pas conséquent très difficile de prédire à l'avance si la Belharra se formera ou pas. Généralement, les spécialistes peuvent annocer sa formation entre 5 et 3 jours à l'avance

Pascal Clerc, Directeur du CPIE Littoral à la Maison de la Corniche nous explique clairement quelles sont les conditions nécessaires à la formation de la Belharra. 

 

 

Comment la surfer ?


Seuls des professionnels du surf peuvent se lancer sur le spot de la Belharra selon une technique bien particulière appelée le Town-in. Cette technique consiste à tracter le surfeur avec un scooter des mers afin de le faire gagner en vitesse et de le déposer au creux de la vague.Le surfeur et son compagnon sur le scooter des mers s’entraînent régulièrement sur la pratique de cette technique et doivent se faire totalement confiance.

Le conducteur du scooter des mers a aussi un rôle de vigilance, puisque en cas de problème il doit intervenir rapidement pour secourir le surfeur pris dans les vagues.

Depuis quelques années, lorsque la vague de Belharra n'atteint pas les 10 mètres de hauteur, certains surfeurs se lancent à la rame avec une planche spéciale appelée "gun" ou en stand-up paddle.

 

 

Ils l'ont surfé !


Locaux, experts de la vague Belharra, et internationaux, experts de grosses vagues, se retrouvent côte à côte dans l'eau à Belharra.

  • Stéphane Iralour : LE Pro de Belharra qui surfe à la maison. Habitant Anglet, il la surfe quasiment à chaque fois qu’elle apparaît accompagné de Eric Rougé aux commandes du scooter des mers.

  • Peio Lizarazu : le pionnier. Il connaît le spot par cœur et a été le premier à l’affronter à la rame sur un stand-up paddle

  • Gauthier Garanx : le champion XXL. En 2014, il gagnait le XXL Biggest Wave Award grâce à une vague surfée à Belharra.

  • Benjamin Sanchis dit "Sancho" : l'expert local des grosses vagues. Landais d’origine, il parcourt les spots de surf du monde entier pour faire de la chasse aux vagues géantes.

  • Dane Gudauskas, Grant "Twiggy" Baker, Nathan Fletcher : les rameurs. Ils ont affronté Belharra à la rame avec leur "gun".

  • Justine Dupont, la seule surfeuse à s'être élancée sur les pentes de la Belharra.

  • Mais aussi Shane Dorian, Pierre Rollet, Eric Rougé, Eric Rebiere, Alain Riou, Max Larretche, Yann Benetrix, Pilou Ducalme, Jamie Mitchell, Julian Reichman, Asier Muniain...et bien d'autres...

 

 

 

 

La Belharra en photos

 


Dans la même rubrique

© 2015 Pays de Saint-Jean-de-Luz - Terre et Côte basques. Tous droits réservés. Mentions légales - Crédits - CGV - Plan du site - Accessibilité - Réserver sur toute la côte basque.
';